Nous sommes encore une minorité en France, une poignée d’extra-terrestres diront certains, mais nous sommes chaque jour, un peu plus nombreux. Nous sommes “une entreprise distribuée”, nous travaillons en “full remote” ou encore “en télétravail à 100%“. Oui vous avez bien lu, à temps complet. Pas une journée par semaine ou uniquement le vendredi, non, tous les jours, toute l’année !

Peu nombreux, mais pas si seuls que cela…

Mais alors comment ça marche ? Chez BoondManager, nous n’avons aucun bureau. Nous sommes partout, nous sommes dans le Cloud 😉 A l’instar d’une poignée de sociétés en France comme O’Clock, Kumbu ou Whodunit, l’intégralité de nos collaborateurs (les Boonders) travaillent à distance : depuis leur domicile, un espace de co-working ou n’importe quel lieu équipé d’une bonne connexion internet. Le “Full Remote” est encore plus populaire de l’autre coté de l’Atlantique où de grosses sociétés comme BufferAutomatticGitlab, Elastic ou encore Zapier ont déjà adopté ce mode de travail avec des centaines de salariés partout dans le monde.

full remote

Comment ca marche le quotidien en remote ? 

9h, c’est l’heure ou la journée commence chez Boond. Et ça commence souvent par dire bonjour à ses collègues, comme partout. Donc, première action de la journée, on ouvre Slack. Ce rituel du matin permet de signaler que l’on est présent et de bien démarrer la journée. Slack, c’est un peu notre bureau. On y retrouve toutes sortes de channels suivant les équipes, les projets et les centres d’intérêts : cela va des recettes de cuisine aux jeux vidéos en passant par la musique, le sport, le tarot, la méditation ou encore les poules (…)

Qu’importe notre localisation, seules comptent nos compétences et notre état d’esprit : Lille, Antibes, Bordeaux, Brest, Paris ou Barcelone,  Notre point commun, c’est que nous sommes toujours à l’heure (enfin normalement ;)) et qu’on ne se soucie guère de l’état du trafic des transports en commun. On serait plutôt du genre : “Tant qu’il y a du wifi, il y a de l’espoir”.

Puisque vous mourrez d’envie de nous poser la question, nous allons y répondre : Est-ce que nous passons la journée en pyjama ? Alors au risque de casser le mythe, non, mais bon, on va être honnêtes, ça peut arriver, ne nous jugez pas ;). Plus sérieusement, non car bon nombre d’entre nous sommes en contact avec nos clients et prospects au quotidien. Ceci implique de rester beau et propre 😉 Nous ne sommes pas des “Digital Nomades”, nous sommes salariés et avons, de fait, des horaires et des impératifs.

Ceci dit, il existe quand même de nombreux avantages au quotidien : on peut bien sûr garder ses chaussons ou son chat sur les genoux, étendre une machine entre midi et deux et ne jamais rater une livraison UPS.  La liste est longue. Nous économisons sur les transports et nous préservons, à notre échelle, l’environnement. Si l’envie nous prend de déjeuner avec nos collègues, on allume la caméra (oui ca marche et c’est souvent moins cher et meilleur qu’au resto). On trouve même le moyen de faire du sport 2 fois par semaine, sans prendre de temps sur notre vie de famille du soir et week-end, c’est pour dire !

Avec quels outils travaille-t-on en remote chez BoondManager ?

Concrètement, avec quels outils organise-t-on une entreprise distribuée ? Alors évidemment il y a Slack au quotidien (what else ?) mais le travail à distance implique de nombreux outils collaboratifs pour être efficace et productif. Pour nos réunions en vidéo-conférence ou parfois juste pour partager un café, nous utilisons Google Meet. Pour nos documents en ligne, nous partageons, stockons et collaborons sur Drive. Les conférences, les démonstrations du logiciel et les formations à distance sont organisées sur Join.me. Côté sécurité et coffre-fort numérique, nous avons choisi Dashlane. De nombreux outils comme Floobits, Scrumpy ou encore BitBucket pour ne citer que ceux-là, font le bonheur de nos BoondBuilders. Comme beaucoup de professionnels du secteur, nous aimons Trello pour l’organisation des tâches et le mode projet. Quand il s’agit de prendre une décision collective, nous apprécions la simplicité de Doodle. Par contre, concernant le choix du CRM ou de la gestion des temps & frais, là, le choix a été vite fait, c’est Boond bien sûr 😉

Au delà de nos réunions d’équipes, nous nous retrouvons une fois par mois sur Google Meet pour faire le point. C’est également l’occasion pour un Boonder volontaire de prendre la parole sur un sujet (professionnel ou non) qui lui tient à coeur. Des réunions donc où on peut parler boulot (rien à voir avec Gauthier) mais pas que… Parce qu’au final, une équipe heureuse et des clients heureux vont souvent de pair !

De “remote” à “IRL”…

Comme dans n’importe quel bureau traditionnel, on trouve des moments pour rire et appréhender la convivialité autrement : une pause café par video conférence, raconter son week-end, partager ses bonnes et ses mauvaises nouvelles et se soutenir si besoin. Mais ce que l’on attend par dessus tout, c’est de se retrouver “pour de vrai”, trois fois par an, pour un séminaire / voyage tous ensemble. (Ce qui nous met un doute, est-ce que le mot “séminaire” est bien adapté ? Parce qu’à bien y regarder, ça tend parfois sur “la colonie de vacances” ;).

Parlons budget… Vous allez nous dire “Vous devez réaliser de sacrées économies sans bureau ?” Et vous auriez raison, enfin en partie. Chez Boond, le remote n’est pas un choix économique, c’est une philosophie que nous avons adopté depuis le tout premier jour. Pour preuve, nous investissons l’équivalent du budget “bureau” dans nos séminaires. C’est à dire qu’au lieu de payer un loyer, nous choisissons d’investir dans “du bon temps, en bonne compagnie dans de jolis endroits”. Parce que finalement, c’est bien plus important, non ?

Un sentiment d’appartenance décuplé

Et ça fonctionne ! Nous pouvons aujourd’hui affirmer que oui, on peut se faire de vrais amis parmi ses collègues de travail en ne les voyant, physiquement, que 3 fois par an. Bizarrement, les liens sont encore plus forts qu’au sein d’une équipe “on site”. De fait, et parce que la culture d’entreprise le favorise, nous ne connaissons pas le sentiment d’isolement souvent lié au fonctionnement en remote. Il faut nous croire, nous ne pouvons pas tout vous montrer, ce qui se passe en séminaire Boond, reste en séminaire Boond 😉

Pour résumer, non seulement on travaille autrement, mais on dépense autrement. Nous investissons dans le bien-être de nos collaborateurs et dans la construction de l’esprit d’équipe. Et vous ne verrez pas ça partout…

remote

Alors quels sont les freins ?

On pourrait croire que travailler à la maison, ça veut dire travailler tout le temps, sans limite. Nous pensons le contraire. Avec un management basé sur les résultats plus que sur le temps passé, il est prouvé que l’on est plus productif et plus rapide. A 18h, comme dans un bureau traditionnel, les collègues vous souhaitent une bonne soirée (sur Slack, vous avez suivi ?), on ferme l’ordinateur et on est à la maison (le temps de trajet en moins).

Les valeurs de BoondManager sont bien intégrées et partagées par tous. Nous travaillons en suivant les principes de liberté, dans un rapport de confiance et en toute transparence. Notre management basé sur la bienveillance et nos relations quasi familiales permettent de responsabiliser chacun. Chacun sait demander de l’information si besoin (souvent les réponses se construisent de manière collaborative), prendre des initiatives et prioriser ses tâches.

Est-ce que le remote peut convenir à tout le monde ?

Alors, on ne voudrait pas vous décevoir, mais la réponse est NON ! Certaines personnalités peuvent éprouver des difficultés à s’auto-discipliner et à travailler dans le même espace où ils se détendent. Certaines personnes ont besoin de “la contrainte” d’avoir un hiérarchique à proximité  pour se motiver. D’autres encore ont du mal à se sociabiliser à distance. C’est pourquoi le choix des personnalités est essentielle dans le recrutement en remote. Pour que ce modèle fonctionne, nous devons nous entourer de personnes motivés et motivantes.

Et la suite ? 

Nous pensons que de plus en plus d’entreprises vont faire le pari de l’entreprise distribuée. Pour des raisons de qualité de vie au travail, d’écologie, de transformation numérique et beaucoup d’autres, le travail en full remote va prendre de plus en plus de place dans la société.

En pleine croissance, nous recrutons en permanence et nos effectifs devraient atteindre les 35 collaborateurs d’ici fin 2019. Cela nous oblige à tester, faire évoluer et adapter nos outils et nos méthodes. C’est normal et c’est très excitant. Nous croyons profondément que même si nous étions 80 Boonders, nous pourrions toujours conserver cet état d’esprit et ce fonctionnement. Bien sûr, organiser un séminaire pour 10 ou pour 200, c’est un peu plus sportif, mais loin d’être impossible.

Beaucoup d’entre nous ne pourraient pas aujourd’hui revenir à un modèle classique métro-bureau-dodo. Et c’est certainement tant mieux. Vous voulez en savoir plus ? Nous rejoindre ? Ou partager votre expérience du travail en remote ? Nous serions ravis d’échanger avec vous. La communauté des entreprises distribuées se construit en apprenant chaque jour les unes des autres. A vos commentaires !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *