Attineos Aurélie Ridel

avec Aurélie Ridel, responsable administrative d’Attineos

BoondManager : Pourriez-vous présenter en quelques mots l’activité d’ Attineos ?

Aurélie Ridel  : Attineos est une jeune ESN, née il y a près de 2 ans maintenant.

Convaincus que la réussite d’un projet n’est pas que l’addition de compétences et d’expertises, nous vivons la transformation numérique de nos clients comme une aventure dont l’homme et son attitude sont la clé (d’où notre nom : Atti pour Attitude, Néo pour Nouvelle, et S pour Services). C’est notre signature, l’ADN de notre équipe et de notre relation avec chacun de nos clients.

Que ce soit pour mener à bien des missions de conseil, d’assistance à maîtrise d’ouvrage, de conception et développement, de tierce recette applicative ou encore de tierce maintenance applicative, nous surfons sur notre esprit d’esprit Start-up et sur les valeurs que cela représente : penser innovation et agilité tout en restant pragmatiques, nous affranchir de processus lourds, voir en chaque collaborateur un acteur et pas uniquement une ressource.

A ce jour, près de 60 collaborateurs ont rejoint l’aventure, installés au sein de notre centres de services situés à Rouen ou intervenant directement chez nos clients, pour beaucoup situés en Ile de France et en Normandie.

Nos donneurs d’ordres sont le plus souvent des grands comptes ou des start-ups trouvant en Attineos un partenaire à l’écoute, mettant tout en œuvre pour entretenir une relation durable, fondée sur la confiance et la transparence.

BM : Pourquoi avez-vous choisi d’utiliser BoondManager ?

A.R. : Jusqu’en avril 2015, la priorité des priorités était de développer le portefeuille clients. La gestion des candidats et des ressources, des projets et de la facturation, ainsi que les tâches déclaratives de temps, de frais, et d’absences, étaient pour la plupart réalisées avec Word et Excel.

Quand Attineos a dépassé un certain volume d’affaires, nous nous sommes naturellement mis en quête d’un véritable outil de pilotage, permettant d’accélérer et sécuriser certains processus et de disposer des indicateurs indispensables à la bonne gestion de notre entreprise : suivi du chiffre d’affaires et de la marge, des taux d’activité, du salaire moyen, etc., Le suivi des contrats signés avec les clients et les sous-traitants devait également s’en trouvé facilité.

Il nous fallait trouver un ERP à notre image : un produit simple à déployer, flexible, porté par un éditeur à notre écoute, proche de nous, facile à joindre. Le contraire de ce que nous avions connu au cours de nos précédentes expériences professionnelles…

Après avoir consulté plusieurs offres du marché, nous nous sommes très vite tournés vers BoondManager. Le produit nous a rapidement paru éligible et nos interlocuteurs ont fait le reste, de par leur écoute et leur disponibilité pendant la phase d’avant-vente : nous avons très rapidement pu voir comment fonctionnait le logiciel et « tester » la relation avec l’éditeur. Cette approche transparente et concrète tranchait réellement avec celles adoptées par les autres sociétés consultées.

BM : Qu’est-ce que vous appréciez le plus dans BoondManager ?

A.R. : Ce qui nous plaît le plus dans BoondManager ? C’est la lisibilité et la simplicité de l’interface. Au démarrage, on prend très vite ses marques, et par la suite, on apprécie la facilité de saisie et le temps gagné.

À titre personnel, j’apprécie le module projet, car il permet de constater d’un coup d’œil notre niveau de production. Cela est d’autant plus utile pour le suivi de nos projets forfaitaires.

Aujourd’hui, nous utilisons quasiment toutes les fonctionnalités de l’outil.

BM : Selon vous, qu’est-ce qui pourrait être amélioré dans BoondManager ?

A.R. : De la gestion des candidats à la facturation, il n’y a vraiment rien à dire. L’outil est parfait. C’est la partie rapport d’activité qui selon moi pourrait être améliorée : il me manque la production en un clic d’un tableau de synthèse rassemblant les Kpi inhérentes aux ESN (par exemple, les indicateur de suivi de la production, de la facturation, des effectifs, du salaire moyen, de la marge sur coût direct, du taux d’activité, du taux de non-facturation, …).

BoondManager met à disposition ces informations, mais de manière éparse, ce qui m’oblige à passer par une application tierce pour rassembler les données disponibles et en faire une analyse qui fasse sens.

BM : Quelle est votre opinion concernant vos relations avec l’équipe de BoondManager, que ce soit aussi bien au niveau commercial qu’au niveau technique ?

A.R. : Mon principal contact aujourd’hui est Anthony Lambert. Lorsque j’ai une question ou une difficulté, je lui envoie un mail et il me rappelle en général très vite. Il est très clair et sait se montrer disponible. Quant à l’équipe technique, je n’ai jamais eu l’occasion de la contacter, car nous n’avons jamais rencontré de problème particulier relevant de leur champ d’intervention ou de besoin de développement.

Crédits photos : Logo et photo / Attineos

LinkedInViadeoEmail