Interview d’Olivier Le Coquil, Président et fondateur de NEXINDEP.

 

Pourriez-vous présenter NEXINDEP ?

Olivier Le Coquil : Nexindep est une société que j’ai créée il y a 10 ans, avec le souhait d’aider les consultants indépendants à trouver des missions dans le secteur financier.

Nous travaillons principalement en région parisienne. Nous sommes référencés chez les principaux acteurs du secteur Banque-Assurances, comme les groupes HSBC, Crédit Agricole, BPCE, CNP Assurances, AG2R La Mondiale etc… 

Sur cette quinzaine de clients, nous avons actuellement une centaine de missions en cours.

Dans l’évolution de notre business, alors que nous avions l’habitude de travailler uniquement avec des consultants indépendants, auxquels nous trouvions des missions, nous couvrons aussi deux autres populations : les consultants trouvant eux-mêmes leurs missions ainsi que des sociétés, récemment créées, qui utilisent nos référencements pour placer leurs consultants chez nos clients. On parle de portage commercial.

Depuis 2017, nous avons lancé Nexoris, une plateforme dédiée aux consultants indépendants et aux consultants en portage salarial. Sur cette plateforme, nous diffusons toutes les opportunités qui émanent de nos clients. Depuis un an, nous avons également ouvert aux opportunités qui émanent d’autres cabinets, qui ont des besoins qui ne sont pas dans leur coeur de métier ou sur lesquels ils n’ont pas de ressources disponibles. Dans ce cas, ils s’adressent à nous, nous cherchons pour eux les indépendants, nous les mettons en relation et si un deal est décidé, nous percevons une commission.

Aujourd’hui, nous sommes 14 collaborateurs en interne (commerce, administration, management) et nous avons un chiffre d’affaires de l’ordre de 14 Millions d’euros.

 

Pourquoi avez-vous choisi d’utiliser BoondManager chez NEXINDEP ?

Olivier Le Coquil : Depuis 4/5 ans, nous connaissons environ 50% de croissance tous les ans. Jusqu’à un certain moment, mon associé et moi-même gérions toute la partie administrative : administration des ventes, facturation, comptabilité, gestion des achats etc… Nous faisions cela à l’aide d’Excel.

Il y a un an environ, nous avons commencé à constituer une équipe administrative. Nous ne nous pouvions pas, raisonnablement, continuer à développer du volume, avec Excel. C’est pourquoi nous souhaitions passer à une solution de marché, telle que BoondManager.

J’ai testé 4 ou 5 solutions qui m’ont toutes semblées soit insuffisantes, soit trop complexes. Lorsque j’ai testé BoondManager, dès les 5 premières minutes de la démo, j’ai vu que l’ERP avait été conçu par des gens qui venaient du métier du conseil et des ESN. Je me suis vite aperçu qu’entre BoondManager et ce que nous avions tenté de faire sur Excel, il existait beaucoup de similitudes dans l’approche et la logique business, la traçabilité et la sécurisation en plus. Et donc une capacité à monter en volume qu’il était trop dangereux de continuer à avoir sous Excel.

 

Comment s’est déroulé le déploiement du logiciel en interne ?

Olivier Le Coquil : Très bien ! Nous avons été accompagnés par Sabrina Zebrowski qui est une excellente professionnelle : très claire, très pédagogue. Nous avons bénéficié d’un très bon suivi. Le support est également très performant. L’accompagnement sur la reprise des données a été également très bon. Ce qui nous a permis, avec un investissement faible en termes de temps, de déployer BoondManager rapidement. En 1 à 2 mois nous étions totalement opérationnels. À comparer avec des solutions concurrentes, où on nous présentait 6 mois de déploiement. Cet aspect aussi, a été un point clé, pour nous.

 

Qu’est-ce que vous appréciez le plus dans BoondManager ?

Olivier Le Coquil : La simplicité ! Nous utilisons d’autres plateformes, pour d’autres besoins (nous avons une autre société spécialisée dans le portage salarial) et dans ce cadre, nous nous rendons compte à quel point d’autres solutions peuvent être complexes. Nous avons également pu comparer la qualité du support moins performant ailleurs (quand on pose une question il faut parfois 1 semaine avant d’avoir une réponse !). Chez BoondManager, on nous répond dans la demi-heure maximum.

 

Avez-vous constaté des gains de productivité suite à la mise en place de BoondManager ?

Olivier Le Coquil : Nous utilisons pratiquement l’ensemble des fonctionnalités de Boondmanager y compris les modules “paiements” et “achats”, qui sont très importants pour nous qui ne faisons que de la sous-traitance. Sur ces problématiques, le gain de temps et de productivité a été énorme. Au lieu de faire 100 paiements par mois, je n’ai plus que quelques manipulations sur Boond et mes paiements partent.

Sur la gestion des factures, des temps & frais, c’est surtout l’aspect sécurisation qui prime. Ce qui n’était pas le cas avec Excel.

 

Selon vous, qu’est-ce qui pourrait être amélioré dans BoondManager ?

Olivier Le Coquil : Il pourrait y avoir un template dédié à la génération des contrats de sous-traitance par exemple. Mais sinon, je ne vois pas.

 

Avez-vous recommandé l’outil à certains confrères ?

Olivier Le Coquil : Il y a quelques mois, j’avais spontanément rédigé un post LinkedIn de recommandation qui avait été énormément relayé 🙂 La réponse est oui.

 

Découvrez d’autres témoignages de nos HappyClients.